Association : Les Prés Jolis

 

             

La troupe théâtrale "Les Prés Jolis" rassemble une trentaine d'acteurs, enfants, adolescents et adultes habitant les villages d'Angeot, Vauthiermont, Lachapelle, Petitefontaine, Lagrange…. 

Les répétitions commencent en novembre et 3 représentations sont données à la salle communale Camille des samedis soir en mars.

 


Saison 2017

La presse en parle !

 

 

Commissariat en folie  (A. BOUTEILLOUX)

L’histoire se déroule dans un commissariat à l'intérieur duquel des policiers sont en train de jouer aux cartes.

Ils ne finiront pas leur partie ce jour-là car « mémé », sourde comme un pot, leur apporte de délicieux sandwiches, et une de leur collègue, qui fête prochainement l’anniversaire de sa fille, leur demande de choisir sa tenue vestimentaire.

C’est sans compter les « clients », une mère qui cherche désespérément sa fille échappée d’un asile psychiatrique, un touriste qui demande son chemin, Zazie qui a perdu sa cervelle, madame Lebou qui vient porter plainte, un livreur de pizzas,  un savant fou .....

Pas de répit dans cette pièce, ça bouge, ça entre, ça sort, ça revient, ça s’étonne, ça crie, ça s’énerve. Qui osera dire qu'il n'y a rien à faire dans un commissariat ? 

 La veillée (C. MORIAT)

Ernest est mort... ! 
Villageois et villageoises vont se rendre à une veillée qui n'aura rien de funèbre, tant les occasions de se divertir ne vont pas manquer... ! 
Le défunt étant toujours encensé et auréolé de mille vertus. 

Tranche de bluff ( JC. MARTINEAU )

Très vite les répliques fusent, les bons mots jaillissent autour de Bertine, une octogénaire au tempérament bien trempé. 
Mais elle est maligne, la Bertine ! Et pour garder ses enfants auprès d'elle, ou pour les faire revenir, elle ne recule devant aucun stratagème et se livre à un odieux chantage, ce qui lui vaut les sarcasmes de son gendre qui ne se prive pas de manifester un cynisme qui soulève l'indignation du nombreux public.

Les amateurs d'humour noir, de la grosse plaisanterie, de calembours et de jeux de mots subtils vont être servis. Ajoutez à cela une pittoresque galerie de portraits : la voisine Colette qui n'a pas sa langue dans sa poche, l'époux volage devenu souteneur, la fille de petite vertu, le plombier idole des Sixties, le mélange est détonant pour le plus grand bonheur des spectateurs qui se sont offert de belles tranches… de rire !

 

 


Saison 2016
 

L' Académie des sous-doués (M. LAROSE)

Dans une salle de classe un peu particulière, Mlle Dico, l'institutrice, nest pas au bout de ses peines. 
Elle ira de surprises en surprises avec les phénomènes qui vont fréquenter son cours du soir. 
Aussi doués les uns que les autres, du paysan qui débarque avec son canard, au vieux gâteux complètement sourd, la tâche s'annonce difficile. 
Va-t-elle y perdre son latin ? Qui sont ces personnages curieux ? Des sous-doués d'un genre un peu spécial, aussi originaux les uns que les autres, faisant tourner en bourrique cette pauvre institutrice croyant avoir tout vu, tout entendu ? 

Entourloupes et sac d'embrouilles (P. NOWACKI)

Quand on est, comme Chloé et Cécile, voleuses de bijoux et qu’on vient de réussir un très gros coup, il faut être sûr de sa planque.
La pension de famille, perdue là-haut sur la montagne, que Chloé a dénichée sur internet, semble réunir toutes les conditions pour pouvoir se faire oublier. 
Sauf que si l’habit ne fait pas le moine, la pension ne fait pas le repos… Et ça, c’est le moins que l’on puisse dire !
Une comédie vaguement policière mais joyeusement délurée !
Trente kilométres à pied (JC. MARTINEAU )
Deux jeunes retraités, pour donner une leçon à leurs femmes trop directives à leur goût, décident de fuguer quelques jours. Mais comment mettre de la distance entre elles et eux quand un village entier s'est donné pour mission de leur venir en aide ?... 

 


Saison 2015
 

 

L' AFFAIRE LÉOPOLD (E. SAUTONIE)
Madame de Bertoni veut faire analyser des pièces d'or anciennes, dont avait hérité son mari, représentant le roi Léopold. Elle croit posséder une immense fortune. Elle veut les vendre et faire le tour du monde avec sa fille Béatrice, son fils Franck, sans oublier la bonne Solange et le cuisinier Édouard. Victor du Lambert, un soi-disant expert, vient voir les pièces. Il lui en offre une somme dérisoire lui soutenant qu’elles sont fausses. Madame de Bertoni décide de les garder et de remettre le voyage à plus tard. Mais, dans la nuit, un étrange personnage s'Â’introduit dans la maison et vole les pièces. Madame de Bertoni convoque alors l'Â’inspecteur Tony. Elle lui montre le modèle d'Â’une des pièces montée en pendentif. L'Â’inspecteur et son collègue lui annoncent que la pièce est authentique et qu'Â’elle vaut très cher. Armande de Bertoni décide alors de téléphoner à Victor du Lambert. Édouard, le cuisinier, se fera passer pour un acheteur potentiel. Le voleur sera-t-il démasqué ?
 
LES DIX FILS DE JEANNE D'ARC (JM. BESSON)
En perpétuelle recherche d'un emploi, l'ineffable Jojo PELUCHON réussit à décrocher un job : il va, en dépannage, servir de guide dans un musée consacré à Jeanne d'Arc. Totalement inculte et, qui plus est, pas très futé, il ne comprend pas grand-chose à l'épopée de l'héroïne qu'on lui raconte et ses remarques qui viennent interrompre le récit ne sont déjà pas tristes. Mais le plus savoureux reste à venir ! Embauché malgré tout faute de mieux, il ne tarde pas à accueillir des touristes d'ailleurs très pittoresques : un couple de provinciaux naïfs et un insupportable gamin, un Ecossais en kilt, un Japonais qui photographie à tout va et un ressortissant du Togo haut en couleur.
  
 
Leurs connaissances en histoire de France ont beau être des plus réduites, ils finissent par s'étonner des explications farfelues et délirantes que donne Jojo. La petite bergère de DOMREMY devient en effet, selon lui, une gamine qui abuse du walkman et la Pucelle d'Orléans, une mère de famille nombreuse ! Quant à l'évocation du supplice du bûcher, elle atteint de tels sommets de cocasserie que les touristes s'en vont tandis que le public s'esclaffe. Des dialogues truculents. Un déferlement de bons mots et des rôles en or qui déclencheront les rires d'un bout à l'autre de cette farce désopilante .
LARGUEZ LES AMARRES (JC MARTINEAU)
Maurice, dominé et malmené par sa femme Gisèle, ne peut se résoudre à larguer les amarres. Ses amis, Claude et Gilbert, qu'il retrouve chaque matin à l'auberge de Pauline, veulent le sauver de la déprime et le grandir aux yeux de sa femme. Pour cela, ils vont imaginer un scénario qu'ils croient bien rôdé et auquel Maurice doit faire participer, à son insu, sa redoutable épouse. C'était sans compter sur Anaïs, la nièce un peu naïve de Pauline ; sans compter aussi sur Arsène Pichon, un pauvre parisien timide et introverti, venu chercher le calme dans cette auberge ; sans compter encore sur sa mère possessive qui débarque sans prévenir ; sans compter également sur Mlle Crampon, fidèle cliente de la pension, ainsi que sur Félix, petit truand en planque ; et sans compter enfin sur la réaction inattendue de Gisèle. Dès lors, tout ce petit monde va se trouver confronté à une histoire stupéfiante et ce qui ne devait être qu'une plaisanterie vire rapidement à la plus joyeuse pagaille. Pendant près de deux heures, ces dix personnages, aux rôles très équilibrés, vont occuper l'espace de façon omniprésente et amener cette comédie à une chute pour le moins inattendue...
 

 


Saison 2014
 

Chauve qui peut (F. LAURENT)

De nos jours, dans une chambre d'hôtel de province, une famille arrive de Paris afin de passer un mois de vacances. Les parents, la grand-mère, les enfants se réjouissent à l'idée de ce repos à la campagne. Toutefois, une aventure, cocasse arrive à François, le père : étant obligé de suivre un régime thérapeutique pour remédier à une carence intestinale permanente, François, dont les vacances ont perturbé quelque peu ses habitudes, prend par inadvertance, une médication qui n'a pour effet que de développer son système pileux ! Le second acte sera vraiment très drôle, car la malheureuse victime évoluera avec une abondante perruque qui fera : croire à une pousse excessive des cheveux. Dans le même temps, la grand-mère aura avalé le médicament de son gendre, laquelle sera également bien handicapée !

Sexy Flag 2 (C. ROSSIGNOL)

Jean-Claude, coureur de jupons maladif et réalisateur de cinéma plus connu pour ses frasques amoureuses que pour ses films, mène grand train jusqu'au jour où son épouse, ayant obtenu les preuves photographiques de ses infidélités, lui promet le divorce et la ruine. Ne pouvant plus nier le flagrant délit d'adultère (appelé sexy-flag par le détective), Jean-Claude va bâtir un plan machiavélique pour pouvoir, à son tour, prendre sa femme en "sexy-flag" et ainsi rééquilibrer les choses. Plus facile à dire qu'à faire lorsqu'on est marié à une sorte de sainte et que le seul homme dont on dispose dans l'urgence est un paysan des plus rustres et pas commode du tout, tombé là par le plus grand des hasards.

Alors ça mord ? (T. FRANGER)

Raymond, c’est un pêcheur, un vrai, qui pêche au ver de terre et boit du muscadet. Ce qu’il aime surtout Raymond c’est d’être seul, tout seul. Seulement voilà aujourd’hui il va passer beaucoup de monde près de l’étang, et tous vont lui demander : "Alors ça mord ?" Il n’y a rien de plus emm... que de demander à un pêcheur si ça mord, surtout... quand ça ne mord pas. Il y aura ces deux joggers qui passent leur temps à se chercher, Prosper un pêcheur du dimanche plus malin qu’il n’y paraît. Une vieille dame et ses neveux, sourde à ses heures et amoureuse de Bernard Tapie. Un couple de gagnants du Loto qui n’ont surtout pas inventé l’eau chaude et deux femmes de la hôôôte, très hôôôte bourgeoisie qui elles, n’ont rien inventé du tout... Et tout ce petit monde va venir pourrir la vie de ce pauvre Raymond qui, ce matin c’est sûr, aurait mieux fait d’écouter sa femme...

 


Saison 2013
 

 Pause Café (K. CHIEUB)

 

Week End de Folie (P. MASSON)

Un couple dÂ’amoureux décide de passer un week-end seul dans un gîte rural. Mais ces deux jours vont être remplis de rebondissements et de quiproquos en tout genre, rendant le week-end très animé ! Le jour même, ils sont reçus par le balai de la bonne. Dans la nuit, un duo de faux cambrioleurs entre dans la maison et tombe sur celle-ci qui reconnaît lÂ’un dÂ’entre eux. Le dernier jour, deux blessés viennent accroître la tribu du gîte et demandent de lÂ’aide pour chercher le coupable de leur accident. Il faudra attendre la dernière minute pour le connaître, mais la surprise sera de taille ! La bonne, fil conducteur de la pièce, aime faire des jeux de mots hilarants ; ce qui, au lieu dÂ’apaiser la situation, attise les flammes, provoquant ainsi des moments particulièrement drôles et cocasses. Cette pièce est décidément pleine de scènes rocambolesques et ambiguës à souhaits pour le plus grand bonheur de tous.

Le club du beau ciel Bleu (A. ALVES)

Un concentré de tous les clichés que l'on peut rencontrer dans les clubs de vacances. Un pilier de comptoir, le couple de râleurs, une nymphomane amoureuse du prof de sport pas très malin, et une équipe d'animation qui garde le sourire en toute circonstance. Ils vont tous vivre au rythme des mésaventures d'un vacancier pour le moins malchanceux.... Des jeux apéros, un cours de gym, une soirée de bienvenue et une danse du village. Tous les ingrédients sont réunis pour partir en vacances pendant 1H30

 


Saison 2012
 

Clerc de l’urne (JM Besson)

Ce sont les plus jeunes qui ouvrent la soirée dans une pièce très drôle et riche en rebondissements. Ces comédiens en herbe n’ont qu’une courte expérience ou même débutent leur carrière artistique cette année mais ils jouent tous avec talent les rôles de Tonine et la Gustine , une veuve très bavarde et sa sœur abominablement sourde, et des 3 membres réglementaires de responsable de bureau de vote.  Ces deux commères viennent voter pour la première fois et bien sûr, elles ne savent ni pour qui voter, ni comment faire ! Il faut espérer que la réalité des scrutins nationaux à venir ne dépassera pas la fiction de pièce ! En assistant aux prochaines représentations, vous comprendrez aussi pourquoi le conseil municipal du village à prévu, dans son budget 2012, l’acquisition d’un nouvel isoloir !!!

 

Façon de Parler (F. FLORENTIN) 

Le groupe des adolescents s’en donne à cœur joie et interprète  avec aisance les rôles de personnages campagnards aux accents et aux mœurs bien marqués. Riche en très nombreux jeux de mots,  l’histoire raconte les préparatifs de l'enterrement du Pépé... Le fils aîné rédige à la hâte le testament avant l'arrivée de sa fratrie. Les frères et sœurs seront-ils dupes de cette entourloupette, et comment se passera cette succession? Si succession il y a...

Happy BIRTHDAY (D. GRANDJEAN et C. SAVARY)

La pièce des adultes termine la soirée. On découvre Jean-Luc Berthier, patron d'une petite entreprise de transport. Il fête son anniversaire en invitant les quatre cadres de sa société. Comme les affaires ne sont pas au mieux, il doit se séparer de l'un d'eux et compte s'offrir en cadeau la tête de celui qu'il aura choisi en fin de soirée. Seulement voilà, son épouse ne l'entend pas de cette oreille, ce qui donne lieu à des situations plus cocasses les unes que les autres.
Plusieurs sketch sont joués en avant de la scène à l’occasion des changements de décors !

 

 

 


Saison 2011
 

M. Toto député (D. VILBERT)

Influencés par la propagande étalée sur les panneaux électoraux, des garçons décident d'élire à leur tour leur député. Trois candidats sont en présence : MM. Toto, Riri et Jojo. Nous assistons alors à une immense propagande avec une foule de promesses, que, bien entendu, les candidats seront incapables de tenir, mais qui auront, par contre, le don de bien amuser l'auditoire. M. Toto, qui, en candidat malin, s'est arrangé pour présenter le dernier son programme fait de la surenchère sur ceux de ses concurrents et se fait élire à une très forte majorité. Le maître en profite alors pour faire comprendre aux jeunes garçons qu'il n'est pas toujours recommandé d'imiter leurs aînés. 

 


 

Une cure de tout repos (A. DANIF)

Pauvre Léon ! Voleur bêta et maladroit, il se laisse entraîner à cambrioler chez un curé. Par un malheureux (ou heureux) concours de circonstances, il va lui-même être pris pour le curé, et devra tour à tour confesser, conseiller, ou... supporter plusieurs visiteurs, tous plus pittoresques les uns que les autres. Malgré l'énormité de ses bourdes, il s'en tirera fort honorablement. Mais l'irruption inattendue d'un plombier extravagant viendra compliquer les choses, jusqu'à ce qu'arrive enfin le véritable (?) curé.

Poker pour l'Australie (F. Scharre)

Michel vient de perdre une très grosse somme d’argent au poker en face d’un Sicilien pas commode. Le problème est que sa femme Yolande a horreur des jeux d’argent et qu’elle ne soupçonne même pas qu’il joue. Le sicilien débarque pour réclamer son dû, et Michel, devant sa femme, va le faire passer pour un ami de régiment. À sa grande stupéfaction, Yolande l’invite à dîner le soir même. La soirée s’annonce mouvementée entre un flic soupçonneux, sa femme coiffeuse dans le 16e arrondissement, un jeune de la cité et un beau-père complètement sourd. Dîner servi par une bonne Portugaise toujours de mauvaise humeur. Et, plus Michel ment plus il va s’enliser dans le mensonge. Les coups de théâtre se succèdent et les éclats de rire aussi. Comment Michel va-t-il se sortir de cette situation ?

 


Saison 2010
 

 

C'est Trop Tard (M. Laroche-Fermis)

Fabienne a surpris la conversation téléphonique de son mari : il va retrouver son ancienne maîtresse... Aidée de trois amies, elle va se venger en saccageant tout, vêtements, ordinateur, voiture, avec en prime une dénonciation injustifiée à la police ! Seulement voilà, le mari revient avec son ancienne maîtresse... d'école !

Mi Figue, Mi Raisin

 

Le Signe du... verso (JM. Besson)

Encore des soucis pour le Baptiste et la Marie ! Leurs poules semblent atteintes dune curieuse maladie, leur fille Nicole aurait peut-être « fait Pâques avant les Rameaux », ce qui ne saurait qualimenter les commérages et le jeune menuisier qui doit leur aménager une chambre dhôte ne cherche qu'à les exploiter. Encore faut-il ajouter à tout cela les inénarrables bourdes du pittoresque Jeantou, l'ouvrier agricole ! Mais que lon se rassure : tout finira bien.

 

 


Saison 2009
 
 

M. TOTO professeur d'Histoire (D. VILBERT)

Dans "M. TOTO professeur d'Histoire", une pièce de D. VILBERT, la maitresse d'école (Marianne), appelée par le Directeur, a fait confiance à Toto (Cédric) pour continuer la leçon pendant son absence. Il s'agit d'une révision sur les personnages célèbres de l'Histoire de France.

Hélas ! M. Toto a des idées bien personnelles sur la valeur des grands hommes. Il a surtout deux "têtes de turcs" : Charlemagne qui a inventé l'école et Jules Ferry, qui l'a rendue obligatoire ! Quand il arrive à Bonaparte, il a, de plus, la fâcheuse idée de faire revivre par toute la classe le coup d'État du 18 Brumaire !.

Les élèves Riri (Thibaut), Babette (Clara), Jojo (Maxime), Dédé (Anthony), Paulette (Angélique) choisissant leur camp, il en résulte une grande bousculade. Heureusement, le retour prématuré de la maîtresse a pour effet de rétablir l'ordre et la punition infligée à M. Toto lui inculquera à jamais le respect de ses ancêtres ! C'est le début sur scène de Lisa en écolière attentive et on y apprend par son fils que notre ingénieur du son confond le Tiers État avec le tiers provisionnel "et que cela le met très en colère".

 

3 femmes et un coup feint (F. FLORENTIN)

La pièce jouée par les ados, "3 femmes et un coup feint" écrite par François FLORENTIN, se déroule dans les bureaux de la 4 S
("Société Slip et Soutien-gorge ça tient Seul").

C'est bien connu, les hommes sont des mufles... Peut-être est-ce parce que les femmes ne sont pas parfaites ! Pierre, la cinquantaine, ne supporte plus ni sa femme trop préoccupée par son physique, ni sa belle-mère trop envahissante, ni sa fille instable.

Suivra-t-il les conseils de son ami et associé Alain, coureur invétéré ?

Et si oui, verra-t-il sa vie transformée par un "coup fin", ou sera-t-il victime d'un coup feint ? Outre l'ambiance de cet atelier où l'on crée des modèles de sous-vêtements très originaux, on s'amuse de ces personnages plus vrais que nature, aux répliques savoureuses, amenant une fin inattendue. Une petite touche de misogynie qui n'est pas pour déplaire au public, bien au contraire !. Pierre improvise des airs de rap, Julien se prends des gifles mémorables, Marie est incollable sur les médicaments, Sophie est une secrétaire aguichante, Mylène nous présente son nouvel ami ADORABLE, Martin qui a un rôle très physique en grand gourou de l'ordre du sommeil !
 

Drôle de couples (V. DURAND)
 
 
 Dans "Drôle de couples" écrite par Vincent DURAND, pour dynamiser leur union, les Laffont (Fanny et Patrick) ont eu une idée pour le moins saugrenue : inviter chez eux des couples pour participer à une soirée échangiste !Par un (mal)heureux concours de circonstances, se présente à leur domicile un couple (Danièle et Éric) - pas libertin pour deux sous - qui lui aussi a bien l’intention d’échanger, mais pas ce que l’on attend, non ! Ce qui l’intéresse, c’est un échange de maisons pour les vacances !. Toute la comédie va reposer sur ce quiproquo détonnant, qui va entraîner en cascade de multiples autres, mettant en scène une femme de ménage (Florence) un peu naïve, sa nièce (Laura) prête à tout pour passer des vacances bon marché, un plombier fan de Derick (Hervé) et qui ne fait pas dans la dentelle, un couple libéré et complice (Gaëlle et Freddy). Le comique de mots, de situations et le jeu des personnages, de ce vaudeville a conquis les spectateurs.

  

Autonomie complète sur la conception de votre site Internet avec la solution Moduliti | Mentions Légales