Association : Les Prés Jolis

 

             

La troupe théâtrale "Les Prés Jolis" rassemble une trentaine d'acteurs, enfants, adolescents et adultes habitant les villages d'Angeot, Vauthiermont, Lachapelle, Petitefontaine, Lagrange…. 

Les répétitions commencent en novembre et 3 représentations sont données à la salle communale Camille des samedis soir en mars.

 

Saison 2017

La presse en parle !

 

Les représentations 2017 auront lieu les Samedi 11, 18 et 25 mars.

A l'Affiche :

Commissariat en folie !
            de A. BOUTEILLOUX

La veillée
            de C. MORIAT

Tranche de bluff
            de JC. MARTINEAU

Rendez-vous à la salle communale Camille à 20h30

Réservez obligatoirement votre soirée au 07 52 86 10 48

Adultes : 7 € et enfants de moins de 12 ans : 4 €

Résumés des Piéces : 

Commissariat en folie  (de A. BOUTEILLOUX)

L’histoire se déroule dans un commissariat à l'intérieur duquel des policiers sont en train de jouer aux cartes.

Ils ne finiront pas leur partie ce jour-là car « mémé », sourde comme un pot, leur apporte de délicieux sandwiches, et une de leur collègue, qui fête prochainement l’anniversaire de sa fille, leur demande de choisir sa tenue vestimentaire.

C’est sans compter les « clients », une mère qui cherche désespérément sa fille échappée d’un asile psychiatrique, un touriste qui demande son chemin, Zazie qui a perdu sa cervelle, madame Lebou qui vient porter plainte, un livreur de pizzas,  un savant fou .....

Pas de répit dans cette pièce, ça bouge, ça entre, ça sort, ça revient, ça s’étonne, ça crie, ça s’énerve. Qui osera dire qu'il n'y a rien à faire dans un commissariat ? 

 La veillée (de C. MORIAT)

Ernest est mort... ! 
Villageois et villageoises vont se rendre à une veillée qui n'aura rien de funèbre, tant les occasions de se divertir ne vont pas manquer... ! 
Le défunt étant toujours encensé et auréolé de mille vertus. 
 
 
Tranche de bluff ( de JC. MARTINEAU )

Très vite les répliques fusent, les bons mots jaillissent autour de Bertine, une octogénaire au tempérament bien trempé. 
Mais elle est maligne, la Bertine ! Et pour garder ses enfants auprès d'elle, ou pour les faire revenir, elle ne recule devant aucun stratagème et se livre à un odieux chantage, ce qui lui vaut les sarcasmes de son gendre qui ne se prive pas de manifester un cynisme qui soulève l'indignation du nombreux public.

Les amateurs d'humour noir, de la grosse plaisanterie, de calembours et de jeux de mots subtils vont être servis. Ajoutez à cela une pittoresque galerie de portraits : la voisine Colette qui n'a pas sa langue dans sa poche, l'époux volage devenu souteneur, la fille de petite vertu, le plombier idole des Sixties, le mélange est détonant pour le plus grand bonheur des spectateurs qui se sont offert de belles tranches… de rire !

 

 


Saison 2016
 

 Les représentations 2016 auront lieu les Samedi 12, 19 et 26 mars.

A l'Affiche :

L'Académie des sous-doués
            de M. LAROSE

Entourloupes et sac d'embrouilles
            de P. NOWACKI

Trente kilométres à pied
            de JC. MARTINEAU

Rendez-vous à la salle communale Camille à 20h30

Réservez obligatoirement votre soirée au 07 80 88 23 37

Adultes : 7 € et enfants de moins de 12 ans : 4 €

Résumé des Piéces : 

L' Académie des sous-doués  (de M. LAROSE)
Dans une salle de classe un peu particulière, Mlle Dico, l'institutrice, nest pas au bout de ses peines. 
Elle ira de surprises en surprises avec les phénomènes qui vont fréquenter son cours du soir. 
Aussi doués les uns que les autres, du paysan qui débarque avec son canard, au vieux gâteux complètement sourd, la tâche s'annonce difficile. 
Va-t-elle y perdre son latin ? Qui sont ces personnages curieux ? Des sous-doués d'un genre un peu spécial, aussi originaux les uns que les autres, faisant tourner en bourrique cette pauvre institutrice croyant avoir tout vu, tout entendu ? 
 
  Entourloupes et sac d'embrouilles (De P. NOWACKI)
Quand on est, comme Chloé et Cécile, voleuses de bijoux et qu’on vient de réussir un très gros coup, il faut être sûr de sa planque.
La pension de famille, perdue là-haut sur la montagne, que Chloé a dénichée sur internet, semble réunir toutes les conditions pour pouvoir se faire oublier. 
Sauf que si l’habit ne fait pas le moine, la pension ne fait pas le repos… Et ça, c’est le moins que l’on puisse dire !
Une comédie vaguement policière mais joyeusement délurée !
 
Trente kilométres à pied ( de JC. MARTINEAU )
Deux jeunes retraités, pour donner une leçon à leurs femmes trop directives à leur goût, décident de fuguer quelques jours. Mais comment mettre de la distance entre elles et eux quand un village entier s'est donné pour mission de leur venir en aide ?... 
 

 


Saison 2015
 

 Les représentations 2015 auront lieu les Samedi 14, 21 et 28 mars.

A l'Affiche :

L'Affaire LEOPOLD
            de E. SAUTONIE

Les dix fils de Jeanne D'ARC
            de JM. BESSON

Larguez les amar
            de JC. MARTINEAU

Rendez-vous à la salle communale Camille à 20h30

Réservez obligatoirement votre soirée au 06 46 69 90 38

Adultes : 7 € et enfants de moins de 12 ans : 4 €

Résumé des Piéces : 

L' AFFAIRE LÉOPOLD (de E. SAUTONIE)
Madame de Bertoni veut faire analyser des pièces d'or anciennes, dont avait hérité son mari, représentant le roi Léopold. Elle croit posséder une immense fortune. Elle veut les vendre et faire le tour du monde avec sa fille Béatrice, son fils Franck, sans oublier la bonne Solange et le cuisinier Édouard. Victor du Lambert, un soi-disant expert, vient voir les pièces. Il lui en offre une somme dérisoire lui soutenant qu’elles sont fausses. Madame de Bertoni décide de les garder et de remettre le voyage à plus tard. Mais, dans la nuit, un étrange personnage s'Â’introduit dans la maison et vole les pièces. Madame de Bertoni convoque alors l'Â’inspecteur Tony. Elle lui montre le modèle d'Â’une des pièces montée en pendentif. L'Â’inspecteur et son collègue lui annoncent que la pièce est authentique et qu'Â’elle vaut très cher. Armande de Bertoni décide alors de téléphoner à Victor du Lambert. Édouard, le cuisinier, se fera passer pour un acheteur potentiel. Le voleur sera-t-il démasqué ?
  LES DIX FILS DE JEANNE D'ARC (DE JM. BESSON)
En perpétuelle recherche d'un emploi, l'ineffable Jojo PELUCHON réussit à décrocher un job : il va, en dépannage, servir de guide dans un musée consacré à Jeanne d'Arc. Totalement inculte et, qui plus est, pas très futé, il ne comprend pas grand-chose à l'épopée de l'héroïne qu'on lui raconte et ses remarques qui viennent interrompre le récit ne sont déjà pas tristes. Mais le plus savoureux reste à venir ! Embauché malgré tout faute de mieux, il ne tarde pas à accueillir des touristes d'ailleurs très pittoresques : un couple de provinciaux naïfs et un insupportable gamin, un Ecossais en kilt, un Japonais qui photographie à tout va et un ressortissant du Togo haut en couleur. Leurs connaissances en histoire de France ont beau être des plus réduites, ils finissent par s'étonner des explications farfelues et délirantes que donne Jojo. La petite bergère de DOMREMY devient en effet, selon lui, une gamine qui abuse du walkman et la Pucelle d'Orléans, une mère de famille nombreuse ! Quant à l'évocation du supplice du bûcher, elle atteint de tels sommets de cocasserie que les touristes s'en vont tandis que le public s'esclaffe. Des dialogues truculents. Un déferlement de bons mots et des rôles en or qui déclencheront les rires d'un bout à l'autre de cette farce désopilante .
 
LARGUEZ LES AMARRES ( de Jean-Claude MARTINEAU )
Maurice, dominé et malmené par sa femme Gisèle, ne peut se résoudre à larguer les amarres. Ses amis, Claude et Gilbert, qu'il retrouve chaque matin à l'auberge de Pauline, veulent le sauver de la déprime et le grandir aux yeux de sa femme. Pour cela, ils vont imaginer un scénario qu'ils croient bien rôdé et auquel Maurice doit faire participer, à son insu, sa redoutable épouse. C'était sans compter sur Anaïs, la nièce un peu naïve de Pauline ; sans compter aussi sur Arsène Pichon, un pauvre parisien timide et introverti, venu chercher le calme dans cette auberge ; sans compter encore sur sa mère possessive qui débarque sans prévenir ; sans compter également sur Mlle Crampon, fidèle cliente de la pension, ainsi que sur Félix, petit truand en planque ; et sans compter enfin sur la réaction inattendue de Gisèle. Dès lors, tout ce petit monde va se trouver confronté à une histoire stupéfiante et ce qui ne devait être qu'une plaisanterie vire rapidement à la plus joyeuse pagaille. Pendant près de deux heures, ces dix personnages, aux rôles très équilibrés, vont occuper l'espace de façon omniprésente et amener cette comédie à une chute pour le moins inattendue...
 

    

Autonomie complète sur la conception de votre site Internet avec la solution Moduliti | Mentions Légales